/
Le coworking, une nouvelle organisation du travail

Le coworking, une nouvelle organisation du travail

Coworking, espaces partagés ou encore cotravail, vous en avez certainement déjà entendu parler ! Mais savez-vous réellement ce qui se cache derrière ce nouveau concept ? Le coworking est bien plus qu’un simple espace de travail que l’on partage, c’est un nouveau modèle d’organisation du travail qui repose sur de véritables valeurs. C’est un endroit où règnent entraide, créativité et ouverture d’esprit. Cette nouvelle organisation du travail peut prendre différentes formes, allant du café, restaurant ou hôtel aménagés, aux bureaux en location. Mais est-il réservé aux indépendants ou bien à adopter en entreprise ? Quelle formule est faite pour vous ? Découvrons ensemble ce qui se cache derrière ce concept qui séduit tant.

Petit historique du coworking

L’organisation du travail a historiquement connu différentes formes selon les secteurs d’activité. La Révolution Industrielle a ainsi poussé les entrepreneurs en recherche de productivité à organiser le travail selon les principes du taylorisme, du toyotisme ou encore du fordisme, toujours utilisés aujourd’hui par nombre de chaînes industrielles.

Le coworking, quant à lui, est un concept unique qu’on pourrait bien faire remonter aux ateliers partagés de la Renaissance (avouez que c’est stylé). Sous sa forme contemporaine du début du XXIe siècle, il a révolutionné les modes de travail du secteur tertiaire en alliant à la fois autonomie et collaboration.

En 1999, l’écrivain et éditeur de jeux Bernie de Kovenle utilisait pour la première fois le terme de coworking pour analyser de nouvelles méthodes de travail collaboratif. Nous le retrouverons ensuite aux Etats-Unis en 2005 avec l'apparition du premier espace de coworking, le Hat Factory, à San Francisco. Et c’est en 2008 qu'ouvrira La Cantine, premier lieu de coworking en France.

Le coworking : une nouvelle ère de l’organisation du travail

Le coworking tel que nous le connaissons aujourd’hui est une véritable tendance qui a révolutionné le monde du travail, et surtout l’organisation du travail. Selon l’indice du coworking publié par UBIQ, alors qu’en 2015 360 espaces de coworking avaient émergé en France, on en comptait 1 700 en 2019 et 2 787 en 2021, soit une augmentation de 60 % depuis 2019 !

Désormais, il n’est plus question de travailler par défaut chez soi, coupé du monde et inconfortablement installé sur son canapé. On se rend dans un espace de coworking ! Ce nouveau modèle séduit non seulement par sa flexibilité qui permet d’organiser son travail et de mieux gérer son emploi du temps, mais aussi par ses valeurs sociales et solidaires. C’est un endroit où l’on partage ses connaissances, ses créations et ses idées.

C’est un lieu où opère une véritable ouverture d’esprit, où vous pouvez vous accorder un break pour partager un petit thé, jouer au ping-pong ou au baby-foot, voire vous délecter d’un hammam ou d’un sauna entre deux dossiers - ce n’est pas une blague ! BOB Hôtel & Coworking  propose par exemple à Paris une offre à 20 € la journée donnant accès à l’espace de coworking avec wifi illimité, boissons chaudes en libre service, snacking et aussi au hammam.

En fait, vous trouverez dans un espace de coworking tout le confort dont vous avez besoin et notamment foule de services mis en commun. Ce qui n’est pas un détail, à l’heure où l’on plébiscite l'hôtellerie de bureau, le “bureau opéré” ou clef en main ! En plus c’est un endroit écolo (si vous ne passez pas la journée dans le sauna évidemment 😉), car oui, partager le même lieu de travail est une manière de réduire sa consommation d’énergie.

Quelle formule de coworking est faite pour moi ?

Espace généralisé ou espace spécialisé ? Open space ou bureau fermé ? A vous de choisir. L’un des avantages du coworking est qu’il permet une organisation flexible du travail. Vous pouvez vous rendre à un espace de coworking généralisé, où vous rencontrerez des personnes issues de divers horizons, avec une expérience professionnelle différente (freelances, salariés télétravailleurs, étudiants, des start-up, etc.) . Si au contraire vous cherchez une communauté avec laquelle vous souhaitez échanger sur les mêmes concepts, qui a les mêmes qualifications, ou si vous souhaitez intégrer un réseau, collaborer, ou créer des partenariats, les coworking spécialisés seront fait pour vous !

Vous pouvez également choisir de travailler dans un bureau fermé ou en open space. Bien que l’open space partagé ne soit plus la norme du coworking (88 % des postes en bureaux fermés contre 12 % de postes en open space, selon UBIQ) , il vous conviendra parfaitement si vous cherchez une culture et une façon de travailler différentes, interactives, transparentes et sans hiérarchie, dans un esprit collaboratif ! Mais si vous souhaitez fuir le bruit, les conversations de collègues, les appels téléphoniques récurrents, et toute source de distraction, alors choisissez un bureau fermé.

Enfin, les espaces de coworking proposent plusieurs formules : à l’heure, à la journée, au mois ou à l’année.  En Île-de-France, selon la formule, l’option, et la localisation choisie (open space, bureau fermé, salle de réunion, etc.) , les tarifs hors taxes sont compris entre 365 et 710 € par mois, 6 € l’heure, 15 € la demi-journée et 25 € la journée. Il faut compter entre 250 et 400 € par mois dans les grandes villes.

S’il existe certes une multitude d’offres faisant le plus grand bonheur de tous, permettant ainsi ne pas s’engager sur un bail professionnel contraignant, cette organisation du travail a toutefois quelques inconvénients : il est nécessaire d’avoir une activité dématérialisée ; elle n’est pas adaptée aux personnes qui manipulent des données sensibles ou qui sont tenues au secret professionnel ; enfin, le bruit dans les open space peut être un frein pour certains.

Pour aller plus loin, dans une étude mondiale réalisée par DESKMAG, selon les coworkers, « l'espace de coworking idéal offrirait un accès 24 heures sur 24, aurait un grand nombre de bureaux flexibles et permanents, et impliquerait les membres dans les décisions concernant l'aménagement intérieur ».

Le coworking : pour les indépendants ou pour les entreprises ?

Ce qui change aujourd’hui : même en entreprise, fini le temps de la bureaucratie, finis les espaces de travail hermétiques et asociaux. L’immobilier de bureau se réinvente, les entreprises s’installent dans des espaces de coworking et partagent leurs bureaux !  Si le concept était conçu initialement pour les entrepreneurs à la recherche d’un lieu pour travailler, ils se destinent donc aujourd’hui à un public bien plus large. On compte 52% environ de coworkers salariés contre 48 % d’indépendants.

En effet, de plus en plus de grandes entreprises se tournent vers la location d’espaces de coworking, et ce pour différentes raisons. Tout d’abord, pour optimiser leur organisation et se concentrer sur le business : cette solution clé en main permet aux entreprises de payer leurs frais sans s’engager avec plusieurs prestataires. Plus besoin de se soucier de l’assistance informatique, des équipements ou encore de la gestion des fournitures.

Selon Welcome to the jungle « les bureaux de coworking deviennent finalement des services généraux mutualisés au fonctionnement optimisé ». C’est un bon moyen de réduire les coûts et d’accéder à une plus grande variabilité d’espace. Les espaces de coworking sont également pensés pour le bien-être des salariés, une solution intéressante pour les partenaires sociaux qui luttent contre les risques psychosociaux et les risques professionnels.

Enfin, les grands groupes ont bien saisi l’opportunité que représentaient ces espaces en termes de développement et d’innovation : ce sont des lieux où se côtoient des salariés d’autres entreprises, et c’est donc l’occasion de s’inspirer des autres, d’intégrer un réseau, ou encore de créer des partenariats.

Le coworking : comment l’adopter dans les locaux de mon entreprise ?


On observe depuis l’essor du coworking une réelle rupture avec les bureaux traditionnels. Les entreprises misent dorénavant sur une architecture et une organisation des espaces design et originale.

Si vous ne vous y êtes pas encore mis, il est encore temps de l’adopter. Comment ? Commencez par abattre les cloisons et créez des open space ; intégrez tout de même quelques espaces intimistes où l'on peut travailler dans le calme ; installez des petits coins d’échanges où l'on peut avoir des discutions un peu plus informelles et surtout on n’oublie pas l’espace de détente en mode cocooning. Des couleurs stimulantes sans être trop agressives, une luminosité apaisante, des plantes pour interpeller les sens et le tour est joué.

Moderniser sa décoration oui, mais pas que ! A l’ère de la transformation numérique, le déploiement de nouveaux outils d’organisation est désormais un absolu. Car le coworking, c'est aussi la digitalisation des espaces et des équipements. Terminés les échanges de mails incessants, les navettes internes devenues obsolètes. Plus besoin de se battre avec ses collègues pour réserver un créneau dans la grande salle de réunion du 5ème étage ! Place aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. Avec le coworking, les entreprises optent pour des espaces de management visuel digital, et pour des outils de communication interne tels que Slack ou encore Trello.

Pour en savoir plus, lisez notre article sur les nouveaux usages des aménagements de bureau !

Ce qu’il faut retenir du coworking

Le coworking est devenu LE concept qui a révolutionné l’organisation du travail. Il repose sur des valeurs qui lui sont propres et surtout sur une organisation souple permettant ainsi à chacun d’y trouver son compte. Si à ses débuts la majorité de son public était constitué d’entrepreneurs, c’est un public très mixte qui forme aujourd’hui cette communauté avec comme nouvelle recrue de la crise sanitaire : les télétravailleurs. L’épidémie de Covid-19 n’a pas épargné les espaces de coworking puisque certains ont dû fermer leur porte, comme Wework, Cocoon Space, ou se réinventer, comme Wojo. Mais c’est au sein des locaux de chaque entreprise que le coworking se réinvente depuis la crise sanitaire : il séduit aujourd’hui les grands groupes qui investissent dans le réaménagement de leurs locaux en mode coworking !

Lisez aussi : Tout savoir sur le flex office